Préparation à la méditation

19/8/2014

 

Préparation à la Méditation 

 

 

 Quand on débute la méditation, il est indispensable de mettre en place une bonne préparation. En effet, comme la méditation est une manière de discipliner son mental, celui ci va se rebeller et se rappeller à votre bon souvenir si quelques règles de base ne sont pas mises en place. 
Toute la préparation va permettre d'habituer son mental et aussi de le mettre à sa juste place. 
En phase débutant, cette préparation est primordiale; petit à petit cette phase de relaxation sera de moins en moins longue une fois que l'on aura compris comment se centrer et comment canaliser son mental.

 

Cet article peut servir de base pour méditer. Je ne me base pas sur des méthodes et des règles établies mais sur le bon sens en recherchant avant tout la simplicité. 

- L'ENVIRONNEMENT 
On privilégie un moment pour soi dans un espace de calme , pendant un temps où l'on ne sera pas dérangé. Pas la peine de prendre 1heure pour débuter : on commence sur de petites périodes, sans s'astreindre un objectif non réalisable. 
Mieux vaut couper les sonneries de téléphone, alarmes etc..
Chez soi à l'intérieur ou à l'extérieur du moment que l'environnement est calme.
A l'intérieur, on peut choisir sa pièce préferée, pas trop fraiche pour autant de température confortable. 
On met des vêtements amples et confortables dans lequel on se sent bien.

La lumière peut être tamisée, rideaux tirés en plein jour, permettant de filtrer le jour.
On peut allumer une bougie, brûler un baton d'encens avant d'avoir commencé , ou bien diffuser quelques Huiles Essentielles choisies. 
Il est possible d'ajouter un fond sonore, certains préfèrent la méditation en silence et d'autres en musique. Celle ci doit être relaxante pour ne pas perturber la méditation.


- LA POSITION 

On peut méditer dans n'importe quelle position ; pour autant on évite la position couchée favorisant l'endormissement et les positions compliquées et inconfortables pour les débutants. Le principe est d'oublier son corps et de lacher le mental , autant placer le corps au mieux avant de commencer !
Donc soit la  position tailleur-à l'image des méditants orientaux- ou la position assise . 
Dans le cas de la position tailleur, on veille à ne pas comprimer les jambes au risque de couper la circulation. On s'assoit sur les os des fesses et non sur le gras, cela permet de basculer le bassin et donc de maintenir le dos droit sans s'avachir. On peut aussi utiliser un coussin de méditation. 
Dans la position assise sur une chaise , on veille à avoir les deux pieds à plat au sol , le dos droit, non avachi sur le dossier. 

- LA RELAXATION 

Une fois bien assis, dans une bonne posture, on commence par une détente du corps: la relaxation.
On ferme les yeux. 
On respire normalement, en portant attention à sa respiration. 
Puis on passe en revue son corps en commençant par le bas et en remontant: on détend les orteils , les pieds, les mollets, les genoux, les cuisses... Si l'on ressent une tension à un endroit on y place sa conscience, on respire et on relache...et on continue avec le bassin, le dos, le ventre, la poitrine, les bras jusqu'au bout des doigts, on relache les épaules, le cou, la machoire, les muscles du visage, le front ...
On note la façon dont on est assis, on relache les dernières tensions tout en respirant tranquillement. La respiration est devenue lente et régulière, tout comme les battements du coeur. 

Nous sommes prêts pour la méditation ! 


© L'Atelier de Târâ 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Please reload

Identifiant SIRET 818 187 189 00019

Temple of Silence - Deuter
00:00 / 00:00
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Instagram Icon