Citation Thich Nhât Hanh

26/3/2015

 

« Pour savoir prendre soin de ses émotions, il est essentiel de s’entraîner à l’art de la respiration consciente. Nous commençons par reconnaître la présence de la colère en nous, par exemple, et nous la laissons exister, sans essayer de la supprimer ou de l’exprimer; nous lui apportons simplement l’énergie de la Pleine Conscience et laissons notre Pleine Conscience prendre soin d’elle, tout comme une maman prend son bébé dans ses bras quand il se met à pleurer. Nous pratiquons la respiration consciente en étant assis ou en marchant. Marcher seul dans un parc ou le long d’une rivière, accorder nos pas à notre respiration est un moyen très efficace de s’occuper de notre colère, de la calmer.


Dans son discours sur la Pleine Conscience, le Bouddha a enseigné : “J’inspire, je reconnais mon sentiment. J’expire, je calme mon sentiment.” Si vous pratiquez ainsi, votre sentiment se calmera et l’énergie de la pleine conscience vous aidera à voir la nature et les racines de votre colère. La Pleine Conscience vous aidera à vous concentrer et à regarder profondément. C’est une vraie méditation. La compréhension viendra après un certain temps de pratique. Vous connaîtrez la vérité sur vous-mêmes et sur la personne qui était selon vous à l’origine de votre souffrance. Cette compréhension vous libérera de votre colère et transformera les racines de colères qui étaient en vous. En même temps, votre transformation intérieure aidera à transformer l’autre. »

 

Thich Nhât Hanh

Please reload

Identifiant SIRET 818 187 189 00019

Temple of Silence - Deuter
00:00 / 00:00
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Instagram Icon