• Nat Bianconi-Beillon

Méditation Vipassana


MEDITATION VIPASSANA

Vipassana peut être traduit par «vue pénétrante» ou «développement de la vue intérieure» cela signifie voir les choses telles qu’elles sont ou bien avoir une vision éclairée de la réalité , « la vue juste » .

C’est une des plus anciennes techniques de méditation de l'Inde. Elle aurait été redécouverte par Bouddha , il y a plus de 2500 ans . Gautama l’aurait enseigné comme remède universel aux maux universels et présenté comme un "Art de Vivre"

Il s'agit de regarder les choses telles qu'elles sont ,tout en portant l’attention sur ses pensées, sensations, émotions, réactions, afin d'explorer sa conscience. Cette pratique permettrait de réaliser l'illusion de la permanence de la vie , de son caractère agréable ou de la possibilité de la contrôler. Elle conduirait à une prise de conscience du changement perpétuel et à un détachement de ce monde et à la réalisation du Nirvana . Une manière d’atteindre « l’éveil »

le but est la transformation de soi-même , par l’observation de soi-même .

Il existe une relation profonde entre le corps et l’esprit ; porter son attention , observer ses sensations physiques , explorer le lien entre corps et esprit afin d’acquérir un esprit équilibré .

Pratiquer une méditation Vipassana

durée Max 40 mn

Se préparer en étant au calme ...Se caler qq minutes sur une respiration naturelle.

Concentrer son attention sur le mouvement du ventre , à chaque inspiration et à chaque expiration . vous pouvez vous aider avec la main sur l’abdomen .

Dans la méditation Vipassana, rien n'est considéré comme une distraction. quand votre esprit est distrait par une pensée , un bruit extérieur , une tension physique , un sentiment etc … cessez d'observer votre respiration et le mouvement de votre abdomen , centrez votre attention sur l'événement ; puis revenez à la respiration ..et ainsi de suite .

Pour rendre plus facile l’observation on peut «noter » , un peu comme si on écrivait sur un post-it . par exemple on voit des images : on note « voir » ; on a des pensées vagabondes , on note « penser » ; on se sent joyeux : noter « joie » ; si on a envie de bouger le pied : on note « désir de bouger » etc …

L’importance est la vigilance et non l'objet de l'attention.

Restez simplement présent et vigilant.

sources "méditer au quotidien" Hénépola Gunaratana

"le bouddhisme au quotidien" N. Chassériau

internet.

© L'Atelier de Târâ

#Méditation

Identifiant SIRET 818 187 189 00019

Temple of Silence - Deuter
00:00 / 00:00
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Instagram Icon